Les Maires ont assisté à la réunion d’information demandée par le Préfet 22 en relation avec le Président du Conseil départemental qui s’est tenue à Saint-Brieuc, vendredi Après-Midi dernier, en salle Robien.

En complément des propos tenus par le Préfet, le Procureur, la DASEN, le CL de gendarmerie et le CDT de la Police Nationale, Il est, semble-t-il, intéressant de retenir quelques chiffres des forces militaires (Terre, Air, Mer) engagées par le Président de la République, Chef des Armées : Dans le contexte actuel, ce sont 34.000 militaires des trois armées qui sont engagés sur le « front extérieur » et le « front intérieur » :
-Pour protéger les français ainsi que les approches aériennes et maritimes de notre territoire national (valable pour les DOM-COM aussi),
-Pour protéger la sécurité de nos ressortissants (en relation avec le MAE) et plus largement les intérêts de notre pays.               
               A-13.000 en opérations/missions intérieures dont « SENTINELLE » / 7000+3000 + la posture permanente de sécurité aérienne /1000 + la posture permanente de sauvegarde en mer /1500 (sémaphores entre autres) + « Harpie/ Titan «  en Guyane /500 ;               
               B-10.000 en opérations extérieures (Mali, Niger, Tchad, RCA, Jordanie, Liban,++) ;               
               C-11.000 dans les forces de souveraineté (DOM-COM) 7200 + forces de présence (Djibouti, EAU, Gabon, RCI).

A cette situation et positionnement de nos forces, nous sommes sur un modèle d’armée qui repose sur le fait qu’il n’y a pas de différence entre le « soldat de l’extérieur » et le « soldat de l’intérieur » engagé sur le territoire national :le combat est le même, l’ennemi aussi. 

Lieutenant-Colonel Ph PERRET (T)Délégué Militaire Départemental des Côtes d’Armor