EGLISE

L’EGLISE Notre-Dame (1598 - début XVIIème siècle) n’a cessé d’être chapelle que lors de l’érection en commune séparée de l’ancienne trêve de Trémel (qui dépendait de Plestin-les-Grèves). L'église est construite par l'atelier Beaumanoir vers 1500 et restaurée (ou reconstruite) en 1598, à l'initiative des familles nobles de Trémel.
Son clocher est couronné d’un petit campanile et flanqué d’une tourelle servant d’escalier. A l’intérieur, elle est écrasée et petite. Elle a trois autels, quelques vitraux peints à la maîtresse vitre, et un bas-relief assez curieux à la naissance de la voûte. Elle est sous l’invocation de Notre Dame de Trémel (ou Notre-Dame de Merci). Le "Chemin de Croix", oeuvre de Xavier de Langlais, date de 1934-1935.

Abside à trois pans ; sablière sculptée avec des animaux ; quatre lobbes dont deux très belles, surmontées d'accolade ; fenêtres flamboyants. A droite de l'autel, dans le mur, sacraire décoré, de tores avec arc en anse de panier, surmonté d'une accolade. Le porche, le chartrier et la secrétairerie qui le surmontent sont du XVIIème siècle. Le porche abrite les statues des douze apôtres. Sur les gables extérieurs de l'abside, trois écussons, l'un en alliance Jourdain et le Roux de Kervégan, l'autre Jourdain de Kermerzit et le troisième de Rougé.
Sur la chapelle méridionale autre écusson partie Jourdain et Hamon, et partie de Kergrist.
Dans la tour, deux cloches du XVIIème siècle. Dans le cimetière, bel ossuaire du XVIème siècle et reste d'un calvaire en granit de la même époque.

  ...